Recettes Cuisine Française

  • Welsh.

    Christophe et Laurent

    Toujours à la recherche de bons petits plats régionaux , ou de petits plats de brasserie comme je les adore, je vous livre une recette que l ' on trouve dans les brasserie du Nord de la France , petit en-cas sympa et vite préparé.

    Welsh.jpg

    Ingrédients pour 2 personnes

    • 400 g de cheddar.
    • 2 tranches de pain de mie.
    • 5 cl de  bière blonde pas trop forte.
    • 1 tranche de jambon blanc ou de bacon.
    • 1 c. à c.  de moutarde .
    • Facultatif : 1 oeuf/personne
     Préparation : + ou - 30 minutes

    Coupez le cheddar en petits morceaux , mettez le  dans une casserole ,faites le  fondre en remuant pour qu ' il n' attache pas.

    Ajoutez la bière et la moutarde au fromage fondu en continuant de remuer.
    Faites griller les 2 tranches de pain  et les disposer dans des plat individuel allant au four légèrement beurré.

    Déposez par dessus la tranche de jambon ou de bacon , versez le fromage fondu par dessus et enfournez directement sous le grill pour faire gratiner.
    Ajoutez un oeuf sur le plat à la sortie du four.

    A manger avec une petite salade en entrée ou en en-cas.

    Bon appétit.

    Christophe

    1 commentaire 1 commentaire Catégories : Recettes de Hors D' Oeuvre d 'entrée et En-Cas, Recettes à la Bière, Recettes Cuisine Française Lien permanent
  • Boeuf mode ou boeuf carottes à ma façon

    Christophe et Laurent

    Aujourd'hui je renoue un peu avec la cuisine familiale, et celle de ma mère en particulier,avec un plat bien français, que je n'aimais pas trop enfant, mais qui aujourd'hui me manque un peu. Il s'agit du traditionnel boeuf-carottes, ou boeuf mode, qui me répugnait à l'epoque à cause de l'apect gélatineux des morceaux de viande.
    Un peu arrangé à ma sauce, j'y ajoute des pommes de terre et un peu de vin, cuit longtemps, il devrait ravir petits et grands.

    Les ingrédients :

    • 700g de viande de boeuf [joue de boeuf (300) et paleron (400)]
    • 1 oignon
    • un peu de farineb1.jpg
    • thym, laurier
    • 1 verre de vin
    • 50 cl d'eau
    • 4 belles carottes
    • 2 belles pommes de terre


    Tout d'abord, débitez votre viande en morceaux, pas trop petits, l'ensemble va cuire longtemps, et il ne faudrait pas perdre la viande dans la sauce. Épluchez les carottes, et b2.jpgcoupez les en rondelles, pas trop fines pour qu'elles ne se transforment pas en purée, faites de même avec les pomm2012-02-11 17.18.16.jpges de terre, et coupez les en morceaux assez gros.
    Émincez l'oignon. Mettez un morceau de beurre, et un peu d'huile dans le fond de la cocotte, et faites revenir les oignons avec la viande. Colorez la viande sur toutes ses faces, mais attention à ne pas faire brûler le tout. Une fois la viande bien colorée, enlevez la viande. Versez la farine dans la cocotte, et faites un roux brun. Déglacez avec le verre de vin. Versez l'eau, assaisonnez le tout, avec sel, poivre, thym et laurier.
    2012-02-11 17.31.31.jpgRemettez la viande dans la cocotte, ajoutez les légumes, et couvrez. Laissez cuire à feu doux pour 2h30-3h (si vous le faites à la cocotte minute, autre cuisson possible, vous mettrez moitié du temps. Par contre si vous sentez le caramel, retirez la cocotte du feu, laissez échapper la vapeur, et rajoutez de l'eau avant de remettre à cuire).
    Surveillez la cuisson pour rajouter un peu d'eau s'il venait à en manquer. Une fois que la viande est devenue fondante, votre boeuf est prêt. Enlevez le thym et le laurier, ou pas, et servez ! En général, reste d'enfance, je finis toujours par faire une purée avec les légumes et, détaillant la viande, à l'incorporer à la purée, miam ! Une touche de moutarde, et voici un plat qui sera fini rapidement. bon appétit !

    j3.jpg


    Vous pouvez préparer ce plat à l'avance, et le réchauffer un peu avant de servir, c'est encore meilleur.

     

    Laurent

    0 commentaire 0 commentaire Catégories : Recettes Cuisine Française, Recettes de Boeuf, Recettes de Plât Mijoté Lien permanent
  • Gougères

    Christophe et Laurent

    La gougère et un chou  "salé" agrementé de morceau d ' émmenthal , je les ai goutées pour la première fois achetées dans une boulangerie à Reims, (mais leurs origines seraient Bourguignonne) , j ' ai adoré ça , donc j ' ai décidé d ' essayer d ' en faire moi même, pari réussi( à part que ce coup si c ' était mon fils Warren derière les fourneaux, rendons à César....)

    Pour 6 personnes :

    • 1/4 de l d'eau
    • 100 g de beurre demi-sel
    • 150 g de farine
    • 170 g d'Emmenthal coupé en petits cubes
    • 5 oeufs (4 s'ils sont gros)
    • poivre



    Préchauffez le four à 200°C ou thermostat 6.
    Dans une casserole, mettez l'eau et le beurre.

    A ébullition, ajoutez la farine d'un seul coup et travaillez bien pour mettre en boule.

    Hors du feu, ajoutez les oeufs battus en omelette un par un. Incorporez bien chaque oeuf à la pâte avant d'ajouter le suivant.

    Poivrez à votre goût, ajoutez l'Emmenthal coupé en dés. Mélangez.

    Disposez la pâte sur une plaque anti-adhésive en formant des petits tas de la taille d'une grosse noix à l'aide de 2 cuillères (utilisez une poche à douille si vous préferez).

    Mettez les choux au four et laissez cuire pendant 30 minutes environ. En fin de cuisson laissez quelques minutes dans le four éteint, porte entrouverte (afin qu'ils soient bien cuis à l'interieur et ne retombent pas)

    Ces petites choses se dégusteront chaudes ou froides à l ' apéritif , en entrée avec en accompagnement une salade de crudités et du jambon etc....

    Bon appétit

    Christophe

    DSCF3016.JPG

     

    0 commentaire 0 commentaire Catégories : Recettes Cuisine Française, Recettes Pains et Gateaux Lien permanent
  • Tarte au Maroilles

    Christophe et Laurent

    42725e-image-de-Bienvenue-chez-les-Ch-tis-1709.jpg

    Petit déj' à Bergues
    Philippe : Qu'est ce que vous mettez sur le pain que vous trempez ?
    Antoine : Ah Cha ? C'est du maroille !
    Philippe : Du maroille ? Qu'est ce que c'est que ça ?
    Antoine : C'est un fromage qu'sent un ptit peu fort. Vous voulez goûter ?
    [Philippe renifle le fromage]
    Philippe : Non
    Madame Bailleul (Line Renaud) : Vous avez tort, c'est moins fort d'l'goût qu'dans l'odeur
    [Philippe goûte]
    Antoine : C'est bon hein ?
    Philippe : Oh ! C'est aussi fort une fois à l'intérieur !!


    Qui ne connaît pas cette fameuse réplique de "Bienvenue chez les Ch'tis" Photo-0294.jpgqui a rendu ses lettres de noblesse au maroilles ,ce délicieux fromage du Nord qui à une odeur et une saveur si particulière.
    Maroilles qui ne faux pas confondre avec le " Vieux-Lille" un autre fromage du Nord  à pâte de Maroilles mais affiné d ' une autre façon,et plus longtemps, ce qui donne à ce fromage un goût encore plus prononcé et plus piquant
    Je vais vous donner une recette qu'il ' utilise au mieux , en "parfumant" une petite tarte bien sympa et qui a du "goût"

    Ingrédients pour 6 personnes

    •     1 pâte brisée
    •     1/2 maroilles
    •     1 dl de bière brune ou blonde
    •     2 dl de crème fraîche
    •     2 oeufs entiers
    •     1 feuille de papier sulfurisé
    •     sel et poivre


     Grattez la croûte du maroilles. Écrasez-le à l'aide d'une fourchette, puis ajoutez la bière, la crème fraîche et les oeufs entiers. Mélangez bien, poivrez et salez très peu,  le maroilles chaud donne une impression  salée.

    Mettez la feuille de papier sulfurisé dans le plat à tarte, abaissez la pâte, garnissez-en le moule, piquez le fond et les côtés avec une fourchette. Ajoutez la préparation et enfournez 30 min. à 180° dans un four prechauffé

    Pour finir... Servez cette tarte accompagnée d'une salade verte.

    Bon appetit,

    Christophe

    Photo-0295.jpg


    1 commentaire 1 commentaire Catégories : Recettes à la Bière, Recettes Cuisine Française, Recettes Tartes salées et tourtes et cakes salés. Lien permanent
  • Carbonade Flamande , pain d ' épices et vergeoise

    Christophe et Laurent

    -Un papa chti une maman Belge, à votre avis , quel plât me représente le plus ?, bien cette bonne vieille carbonade Flamande bien-sur, quoi de plus Franco-Belge que cette recette.

    Après pas mal de recherches , de recettes , d ' expérimentations, de questions posées ici et la et de part et d ' autre de la frontière pour retrouver les bonnes choses qui forment le goût incomparable de ce plât , j ' ai enfin trouvé, et personne ne me ferra changer d ' avis, elle serra faite toujours de la même façon , et ce n ' est pas, sans me vanter , non non c ' est pas du tout mon genre......, le hummmmm de mes convives à chaque fois que  je leur sert ce plât , ou les Ohhhh ! à l ' énumération des ingrédients , qui me ferrons changer d ' avis , donc je vous livre ma recette.

    Ingrédients pour 6 personnesPhoto-0269.jpg

    •     1,5 kg de viande de boeuf à braiser (gîte,macreuse....)
    •     6 oignons
    •     20 g de beurre doux
    •     3 cuillères à soupe de farine
    •     3 cuillères à soupe de vinaigre de vin rouge
    •     1 litre de bière blonde ou ambrée
    •     3 cuillères à soupe de vergeoise brune (ou cassonade)
    •     2 feuilles de laurier
    •     4 branches de thym séché
    •     8 tranches (160g) de pain d'épices
    •     Moutarde
    •     Sel, poivre


    Découpez la viande en tranches épaisses puis découpez en carré.
    Épluchez les oignons et coupez-les en rondelles.
    Dans une cocotte, faites dorer les tranches de viande dans le beurre fondu. (Faites-le en deux fois si la cocotte est petite).
    Retirez et réservez.
    Faites suer les oignons , ajoutez la vergeoise, laissez caraméliser quelques instants , puis ajoutez le vinaigre, mélangez bien et laissez cuire 2 min.
    Remettez la viande dans la cocotte ,ajoutez la bière, 50 cl d'eau,  le thym, le laurier, les clous de girofle et 6 tranches de pain d'épices tartinées de moutardePhoto-0270.jpg.
    Portez à ébullition, couvrez puis baissez le feu pour laisser mijoter 2h45.
    Retirez le couvercle, augmentez le feu et faites cuire à découvert en remuant, jusqu'à ce que la sauce ait réduit de moitié.
    Faites griller les tranches de pain d'épices restantes et coupez-les en cubes.
    Servez la carbonade avec des petites pommes de terre vapeur , des frites ou pommes noisette et les cubes de pain d'épices grillés.

    Truc ultime qui ferra de ce plât un met encore plus savoureux , préparez donc cette recette la veille , et réchauffez la doucement au moment de le servir , les saveurs , l ' onctuosité de la sauce , n ' en seront que décuplées.

    Bon appétit bien sûr.

    Christophe

    BELGIQUE

    carbonnade.png

    8 commentaires 8 commentaires Catégories : Recettes à la Bière, Recettes Cuisine Belge, Recettes Cuisine Française, Recettes de Boeuf, Recettes de Plât Mijoté Lien permanent
  • Quiche Lorraine

    Christophe et Laurent

    Bien...

     Commençons par du basique français, la quiche lorraine :)

     Les ingrédients :

    •  1 Abaisse de pâte feuilleté
    • 200g de lard maigre fumé
    • 150 a 200g de fromage râpé
    • 20 cl de crème fraiche liquide (30%)
    • 25 cl de lait
    • 3 œufs
    • 1 cuillère a soupe rase de farine
    • sel, poivre

     Préchauffer le four Th 6 (180°)

     

    2012-01-14 18.26.09.jpgPréparer une tourtière, abaisser la pâte et en garnir ladite tourtière (j'utilise une feuille de papier cuisson pour éviter de beurrer et fariner la tourtière, mais la, chacun sa façon de faire).

    Ensuite, piquez la pâte avec une fourchette, ca lui évitera de faire des bulles qui risquent de vider le moule de sa précieuse substance, pour bruler dans le four.

    Découener le lard. le détailler en tranches fines, puis en petits bâtonnets.2012-01-14 18.39.15.jpg repartir sur la pâte et faire de même avec le fromage.

    Dans un saladier, casser les 3 œufs, verser un peu de lait, un peu de crème fraiche, et la cuillère de farine.

    Battre pour éviter les grumeaux avant d'allonger l'appareil avec le reste de lait et de crème (l'adjonction de farine,même si elle n'est pas très orthodoxe, permettra au ''flan'' de tenir, et de ne pas couler a cause de l'eau ou du gras rejetés par le lard et le fromage en cours de cuisson).

    Saler et poivrer a convenance. 2012-01-14 18.41.45.jpgRepartir précautionneusement l'appareil sur la pâte, pour éviter que le lard et le fromage ne se retrouvent qu'a un seul endroit de la quiche.

    Petit conseil : 2012-01-14 18.58.33.jpgtapoter légèrement avec un fouet ou une fourchette la surface pour que le fromage et les lardons redescendent bien dans l'appareil après l'avoir versé.

     

    quiche lorraine Enfourner 30 a 40 minutes en surveillant durant les 10 dernières minutes pour avoir une quiche bien dorée.

     

     

     

    Voila, je sers la quiche avec un peu de salade, une vinaigrette légère, et il ne reste plus qu'a déguster, bon appétit ;)

    quiche lorraine

    Quelques précisions sur le lard et le fromage :

    Tout d'abord, oubliez les lardons coupés tout prêts en barquette ou autre, ça rend bien trop d'eau à la cuisson pour que la quiche se tienne vraiment. Oubliez aussi notre bonne vieille poitrine fumée, non pas que je n'aime pas, mais autant ca peut aller pour des pommes de terre sautées, ou une tartiflette, autant je préfère un lard qui soit sec (je prends du lard fumé au bois de hêtre, lorrain ou alsacien), histoire de ne pas détremper l'appareil en rendant du gras et de l'eau.

    Ensuite, le fromage. Ces derniers temps, une pénurie de fromage râpé dans mon frigo (snif !) m'a conduit a tester de nouvelles pistes. Les puristes pourront se contenter du traditionnel guyère ou emmental râpé, pour ma part j'utilise un mélange, 2/3 - 1/3 de gruyère râpé et de Comté détaillé en petits cubes.

    Ça donne un gout incomparable a la quiche, sans la dénaturer, avis aux esprits aventureux :D.

    Laurent

    2 commentaires 2 commentaires Catégories : Recettes Cuisine Française, Recettes Tartes salées et tourtes et cakes salés. Lien permanent